« Contre » la pêche illicite en Afrique

Il est nécessaire de protéger les pêcheries pour nourrir des millions de personnes en Afrique de l’Ouest, selon l’Institut britannique de développement d’outre-mer, qui est basé à Londres.
Quelque 300 000 emplois peuvent être créés dans cette région, rien que dans le secteur de la pêche, affirme cet institut spécialisé dans les questions humanitaires et de développement.
Ecoutez Fatou Niang, la vice-présidente du Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal. Elle reconnaît que les licences de pêche ne sont pas la bonne solution pour le secteur :
Il est recommandé d’octroyer aux pêcheurs locaux des licences de pêche et d’exportation des produits tirés de la mer.
Selon des estimations de l’Institut britannique de développement d’outre-mer, l’Afrique de l’Ouest perd 1,3 milliard de dollars par an à cause de la pêche illicite et non déclarée.
Pour cet institut, les pays ouest-africains commettent l’ »erreur » de vendre des licences de pêche à des compagnies étrangères.

source:
http://www.bbc.com/afrique/region/2016/06/160629_peche-illicite